Notre préparation pour bébé avec Montessori et minimalisme.

Il est maintenant temps de commencer à se préparer pour l’arrivée de bébé n°2. Je suis enceinte de 25 semaines donc sur le point de rentrer dans le 3eme trimestre. J’ai hâte et maintenant que j’ai plus d’énergie et que je mange mieux c’est polus facile – je peux manger correctement maintenant que les nausées ont disparu. Il faut encore travailler à un équilibre alimentaire autour des brûlures d’estomac mais somme toute, je me sens mieux ! Yay 2ème trimestre! Ma fille et mes élèves ont tous tellement hâte et nous sommes de nouveau dans une routine scolaire normale, nous avons même accueilli 2 nouvelles élèves cette année.

Alexis n’avait besoin que de nous – jour 2 (peau à peau)

Je vois et lis beaucoup d’articles sur ce qu’il faut pour être prêt à accueillir bébé et je suis honnêtement choquée de voir à quel point on nous dit d’acheter, acheter, acheter, vous avez besoin de ceci ou de cela et la liste est longue. La plupart de ces articles sont subventionnés par des compagnies donc c’est une forme de publicité et cela vous fait dépenser plus d’argent que nécessaire. Je pense que ce dont les nouveaux parents ont besoin c’est de se sentir rassurés, plus qu’ils n’ont besoin de PLUS DE CHOSES. Bien sûr, vous êtes libres de dépenser ce que vous voulez et de remplir votre maison de choses (utiles ou non) mais je vous assure qu’au bout du compte, quand bébé sera arrivé, vous vous sentirez plus dépassé par le bazar et la quantité de choses autour de vous qu’autre chose. Tout le monde a des besoins différents donc il est difficile de vous dire ce que vous devriez avoir, mais je peux vous aider par une approche Montessori et minimaliste.

Si je n’avais qu’un seul message pour de nouveaux parents, ce serait : votre bébé a besoin de vous, de vêtements adaptés à la saison/ au climat où vous vivez, de la nourriture et un endroit pour dormir (et parfois, c’est aussi sur vous que l’enfant dort).

J’essaierai donc d’être succincte  dans ma liste de ce qui nous a été nécessaire dans notre maison Montessori la première fois et en préparant cette arrivée nouvelle pour 2021 :

  • TOPPONCCINO – ce mini et fin matelas pour bébé est aussi appelé un coussin de sécurité car il aide le bébé à rester à l’aise et rassuré lors des transitions de bras en bras ou d’un endroit à l’autre. Cela peut aussi aider certaines personnes qui ne sont pas à l’aise à l’idée de porter un nouveau-né. Nous en avions un pour Alexis et honnêtement, un 2ème aurait été parfait (pour les fuites de pipi) donc cette fois-ci je suis préparée et j’en aurai un 2ème prêt (même tissu, épaisseur…) de la même compagnie afin que bébé ne sente pas trop la différence. Je choisis du coton biologique/organique. Si vous avez le talent et le temps, vous pouvez aussi le faire vous-même.
  • Une gigoteuse/turbulette – même si ce n’est pas un élément nécessaire à tous, cela est plus sécuritaire et prudent avec les enfants de moins d’un an qui doivent être maintenus au chaud pendant le sommeil – les couvertures et drap ne sont pas sécuritaires ! Ceci dit les gigoteuses leur permettent encore de bouger bras et jambes et je suis une avocate pour le mouvement de l’enfant.
  • Un lit au sol – nous commençons avec un berceau/moïse pour les premiers mois, par facilité d’accès pour maman qui a tendance à avoir des césariennes. Après un ou deux mois, bébé commencera à faire ses siestes sur son lit au sol. Nous utilisons un matelas de bébé en coton bio, tout simplement placé au sol dans une chambre adaptée à bébé en toute sécurité. Cela a marché super bien pour Alexis, elle a ensuite été transférée à plein temps sur son lit au sol à l’âge de 5 mois. Nous savions qu’elle était prête avant car nous la réveillions constamment en étant dans notre chambre (fichu parquet qui craque !) mais mon cœur de maman ne pouvait pas alors j’ai repoussé à 5 mois. Je savais par observation de mon bébé, qu’elle aurait dormi encore mieux (moins de ronflement et mouvements) si je l’avais mise dans sa chambre à 4 mois au moment de sa régression du sommeil. J’ai appris en faisant des erreurs.
Un lit au sol avec le topponccino dessus – les doudous ne restaient pas pour le dodo. Les étagères reflètent ce qu’Alexis utilisait vers 5-6 mois.
  • Vous pouvez utiliser une table à langer pour changer bébé si vous le voulez, nous en avions une, nous ne l’avons quasiment pas utilisé car ce n’est pas prudent lorsque bébé a besoin de bouger ou se tourne (Alexis s’est retournée à 10 jours). Ce fut une grosse dépense inutile et un gros meuble que l’on a revendu bien vite et avons changé Alexis sur un tapis à langer facilement transportable pour changer les couches dans la chambre, le salon, la salle de bain etc Cette fois-ci, pas de table à langer ! Nous avons des tables, des lits et le sol, qui sont suffisants pour changer bébé et j’adore minimaliser mon équipement/meubles.
  • Après quelques jours/semaines, bébé sera prêt  à explorer plus que notre visage, donc nous nous assurerons qu’il y aura une aire de mouvement dédiée à son développement. Nous avons utilisé un tapis avec une couverture par-dessus (facile à laver) + le topponccino (si besoin) et pour Alexis nous avons utilisé un livre en noir et blanc avec des images simples à observer (pas besoin de couleurs folles et brillantes, bébé ne voit que les contrastes de toute façon). Je prépare aussi le mobile de Munari pour cette phase.

Et voilà ! J’espère avoir du lait pour bébé, ma pompe et des biberons afin que d’autres personnes comme le papa ou sa grande sœur puissent être investis – nous avons adoré notre coussin d’allaitement (Boppy) mais j’ai vu des gens s’en sortir à merveille avec un gros coussin régulier. Nous avons encore notre porte-bébé et une écharpe de portage pour les débuts.

Tous les besoins sont addressés : manger, changer, dormir, bouger.

Cela peut sembler peu conventionnel de ne pas avoir de lit à barreaux ou de table à langer ou un chauffe-biberon etc mais nous avons trouvé des moyens, nous avons moins de choses, nous nous sentons bien et nous sommes confiants que nous nous adapterons aux besoins de bébé lorsqu’il/elle sera arrivé(e). J’espère que vous aussi pourrez vous sentir confidant et si non, je ne suis pas loin, juste un email et je vous répondrai.

Amitiés,

Adeline

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s